Menu
Panier 0

Nouvelle critique d'Incalculable, d'Antoine Cantenot

Publié par Béatrice Thony le

En 1943, quelque part dans l'est de la France. Le jeune Carl apprend de la bouche du Père de Larnes, le directeur du collège où il est pensionnaire, que ses deux parents sont morts dans un bombardement. Il décide alors de rejoindre son grand ami Henri Volane à Alger, où celui-ci est parti trouver refuge auprès de son père. Mais le voyage vers l'Afrique du Nord ne se passe pas comme prévu. Carl doit se cacher en rase campagne auprès de jeunes réfractaires du S.T.O. mais, pour tromper l'ennui qui le ronge, il décide de se rendre utile et participe à un acte de résistance. Fait prisonnier par les Allemands, il est envoyé jusqu'en Pologne, au camp de concentration de Treblinka. C'est là qu'il retrouve Henri. Ensemble, ils décident de s'évader. Mais Henri est fauché par les balles des gardiens du camp. Avant de mourir, il encourage Carl à rentrer en France pour prendre son identité et ainsi hériter du domaine de son père...

Attention, sous ce (long) résumé un peu linéaire du tout début de ce roman, se cache une histoire beaucoup plus complexe qui prend ses racines jusque dans l'Antiquité de Socrate et de Platon. Parce que toute la trame de ce roman repose sur un mystérieux secret que Socrate, juste avant de mourir, aurait légué à son disciple. Platon, ayant lui-même perdu son plus brillant élève Philippe, aurait décidé de créer une sorte de société secrète en charge de révéler le secret quand l'Humanité serait prête à le recevoir. Bien sûr, je ne peux pas vraiment vous en dire plus, vu que, vous vous en doutez, les révélations quant à ce fameux secret nous seront faites à la toute fin. Donc, inutile de vous gâcher le plaisir...
...Ce roman est le premier d'Antoine Cantenot, donc. Et pour un premier essai, l'auteur né en 1959 n'hésite pas à faire voyager son lecteur et il le fait de façon remarquable...
...Voilà, on aimerait lire des premiers romans aussi bons tous les jours et je remercie Babelio de m'avoir permis cette découverte grâce à l'opération Masse Critique. Je ne peux que vous inviter à le lire, car, j'en suis sûr, vous ne regretterez pas le voyage !

Partager ce message



← Article plus ancien Article plus récent →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.