Menu
0

Mais de qui parlait le pape François ?

Publié par Michel Morvan le

« Qui suis-je pour la juger ? » Cette phrase a bousculé beaucoup de catholiques lorsqu'elle a été prononcée par le pape François lors de son retour des Journées mondiales de la jeunesse en 2013 à Rio de Janeiro.

La phrase complète est la suivante : « Si une personne est gay et cherche le Seigneur avec bonne volonté, qui suis-je pour la juger ? »

Elle constitue une prise de position publique sur un sujet qui a longtemps été très sensible pour beaucoup de chrétiens en général et pour l'église catholique en particulier : l'homosexualité.

C'est sur ce sujet que Claire Lesegretain, journaliste à La Croix, a mené une enquête détaillée. 

Les hommes d’église sont-ils plus nombreux que dans d’autres milieux à avoir une orientation homosexuelle ? Quel discours crédible les Églises peuvent-elles tenir face à cette réalité ? Que dire à des laïcs vivant en couple homosexuel et engagés dans leur Église ?

Dans son ouvrage Les chrétiens et l'homosexualité - L'enquête, Claire Lesegretain aborde ces questions avec beaucoup de mesure et de discernement, en dehors de toute provocation ou sensationnalisme.

Des témoignages-portraits de personnes concernées directement ou indirectement par l’homosexualité, ainsi que de grandes interviews d’experts (historiens, psychanalystes, prêtres et évêques, exégètes et théologiens) permettent ici d’étayer ce questionnement, d’éclairer les enjeux actuels de la question homosexuelle dans la société et dans les Églises, et proposent des pistes pour un accompagnement pastoral adapté.


Partager ce message



← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.